Le 27 septembre, le Syrpa organisait une table-ronde sur la communication sensible et la gestion des crises, avec comme grand-témoin Didier Heiderich, directeur général de HEIDERICH Consultants et président de l'Observatoire international des crises.

La table-ronde, animée par François Cassignol, vice-président du SYRPA, a permis un retour d'expériences de différents acteurs ayant été confrontés à des situations sensibles. Ainsi, Frank Garnier, président de Bayer France, a relaté l'interdiction du Gaucho en 2004; Pierre Pinault, directeur de la communication chez InVivo, a commenté l'occupation de leurs locaux par des militants de Greenpeace en 2015; et enfin Nicolas Marquet, directeur de la communication à l'UIPP, est revenu sur le traitement médiatique de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques, notamment lors d’une récente émission d’investigation.